Hommage National

Hommage National aux Morts pour la France en Afrique du Nord

Mercredi 5 Décembre 2018 à 10 heures

Le rassemblement se fera à 10 heures sur la place de l’église et sera suivi du pot de l’amitié servi au foyer Nézondet

 

Concert de jazz

La chaloupe organise un concert de jazz au centre culturel Claude Pompidou.
– Samedi 8 décembre à 20 heures –
« SHADES » est un groupe composé de 3 chanteuses, d’un chanteur, d’un clarinettiste basse et d’un guitariste.
Une restauration légère est prévue sur réservation  au 06.07.65.87.34.

vaccination antigrippale

Pour rappel, la vaccination antigrippale est recommandée à toutes les personnes de 65 ans et plus ainsi qu’aux personnes atteintes de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire, etc.). Elles reçoivent un bon de prise en charge de l’Assurance Maladie à cet effet.

Peuvent également se faire vacciner les femmes enceintes, l’entourage familial des enfants de moins de 6 mois et les personnes obèses dont l’IMC est supérieur à 40. Ceux-ci ne reçoivent pas le bon de prise en charge de l’assurance maladie en raison des difficultés à les repérer mais peuvent se voir prescrire le vaccin par un médecin ou une sage-femme (uniquement pour les femmes enceintes et l’entourage du nourrisson)

2018 : un parcours vaccinal simplifié

Désormais les personnes majeures qu’elles aient ou non été déjà vaccinées contre la grippe peuvent retirer leur vaccin à la pharmacie sur simple présentation de leur bon de prise en charge. Elles peuvent ensuite se faire vacciner par un professionnel de santé de leur choix : médecin, infirmière sans prescription médicale préalable, sages-femmes (uniquement pour les femmes enceintes et l’entourage du nourrisson)

questionnaire vrai/faux

grippe bilan 2017/2018

IMPÔTS LOCAUX : RETOUR DE LA TAXE D’ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES (TEOM)

IMPÔTS LOCAUX : RETOUR DE LA TAXE D’ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES (TEOM),

Certains contribuables ont déjà pu prendre connaissance sur le site internet : www.impots.gouv.fr, du montant de leurs impôts locaux 2018 : Taxe d’habitation et taxes foncières.

Une partie d’entre-eux (80 % au niveau national) aura pu bénéficier d’un dégrèvement de 30% du montant de la taxe d’habitation, dont la suppression pour les personnes éligibles deviendra totale en 2020.

Par contre, à Annet, comme pour les 20 Communes de la Communauté de Communes des Plaines et Monts de France (CCPMF), le montant de l’impôt sera alourdi de la TEOM réinstituée en 2018 par la CCPMF. Son montant est variable en fonction de l’importance de la construction concernée; pour une valeur locative moyenne à Annet de 3.504 €, la majoration de l’impôt a été estimée à 312 €. (La valeur locative sert de base au calcul de la taxe d’habitation, pour déterminer la base de la taxe foncière et de la TEOM, cette valeur est à diviser par deux).

Documents à consulter

CCPMF, Magazine Avril 2018

CCPMF Extrait du débat d’orientation budgétaire 2018

Comment en est-on arrivé là ? Dans son Bulletin d’information du mois d’avril, intitulé : Les lignes de l’Interco, sous la plume de son Président, CCPMF a communiqué sur le Budget 2018 et l’horizon dégagé par l’équilibre retrouvé.

De fait tout l’exécutif de CCPMF et son Conseil Communautaire, ont bien dû en fin de compte, et la mort dans l’âme, prendre cette décision courageuse de l’équilibre budgétaire obligatoire d’une Collectivité sacrifiée par l’état sur l’autel des folies des fusions ou des morcellements d’intercommunalités, réalisés pour l’intérêt de quelques uns au prix du malheur des autres.

En 2014, CCPMF avait été constituée à 37 Communes, riches au point de pouvoir supprimer la TEOM, financée par le budget général, mais ce qui avait permis du coup l’intégration sans incidence fiscale  de Communes comme Annet qui avait institué sa TEOM mais ne supportait pas la fiscalité additionnelle communautaire.

En 2016, c’est une décision autoritaire des Préfets (Région, Seine et Marne, Val d’Oise), qui a privé CCPMF de 17 de ses Communes (les plus riches), agglomérées à une Métropole de 350.000 habitants (Roissy Pays de France).

On connait la suite; après deux ans de résistance et d’espérances déçues, après avoir épuisé toutes ses réserves CCPMF a dû réinstaurer la TEOM pour prendre en charge un service d’un coût de plus de 3 millions d’euros, et encore après les économies réalisées par la nouvelle organisation.

CCPMF est sauvée. Elle rend beaucoup de services à ses Communes membres et à ses habitants et notamment parmi ses très nombreuses compétences : Développement numérique, Petite Enfance, Aides aux Formalités…et s’est donnée de répondre aux lourds problèmes de la protection des inondations après les calamités vécues en 2018.

Un petit effort a été fait pour diminuer en 2018, la taxe foncière. Gageons que l’évolution des finances de CCPMF (fiscalité économique en progrès constaté et aussi annoncé pour 2019), ou encore les efforts citoyens en matière de production de déchets puissent permettre une diminution de la TEOM et des impôts communautaires.

Urbanisme

Le Conseil Municipal a approuvé le Plan Local d’Urbanisme (PLU) en date du 17 octobre 2018: Délibération N° 2018-59

Cette délibération a été adressée à la Sous-préfecture de Meaux en date du 19 octobre 2018 et sera exécutoire en principe dans le délai d’un mois.
D’ici là, la Commune reste placée sous le régime du Règlement National d’Urbanisme (RNU) pour l’ensemble des autorisations: Permis d’aménager, Permis de Construire et de Démolir, Déclarations préalables, Certificats d’urbanisme…

Le dossier du PLU approuvé est consultable en Mairie, aux dates et heures d’ouverture au Public, mais également sur le site internet, en cliquant ici.

Enquête publique sur le projet d’élaboration du PLU, avis et rapport du Commissaire Enquêteur

Par arrêté du 16 avril 2018 , le Maire d’Annet-sur-Marne a ordonné l’ouverture de l’enquête publique sur le projet d’élaboration du Plan Local d’Urbanisme.

A cet effet, Monsieur POUEY Claude a été désigné par Madame la Présidente du Tribunal Administratif de MELUN comme Commissaire enquêteur.

L’enquête s’est déroulée à la mairie d’Annet-sur-Marne, du 16 mai 2018 au 23 juin 2018, pendant 39 jours consécutifs aux jours et heures habituels d’ouverture de la mairie au public (lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30 et le samedi de 8h30 à 12h00).

Les pièces du dossier d’enquête comprenant le projet du Plan Local d’Urbanisme arrêté, les avis des Personnes Publiques Associées (PPA) dont l’avis de la MRAe et l’avis de la CDPNAF, le mémoire de la synthèse des Avis des Personnes publiques Associées accompagné des éléments de réponse proposés, ainsi que le registre d’enquête à feuillets non mobiles côté et paraphé par le Commissaire enquêteur ont été déposés à la mairie d’Annet-sur-Marne, pendant toute la durée de l’enquête.

Les pièces du dossier ont été également consultables en ligne sur le site internet de la mairie durant toute la durée de l’enquête.

Le Commissaire enquêteur a adressé en date du 30 juillet 2018 son avis et son rapport assortis du procès-verbal des observations recueillies  durant l’enquête, documents reçus en Mairie en date du 1er août 2018 :

Avis motivé du Commissaire enquêteur

Rapport du Commissaire enquêteur

Procès-verbal des observations recueillies durant l’enquête publique (Annexe 1)

Synthèse des avis des personnes publiques associées et propositions de réponses après enquête publique