Les forets régionales ne sont pas un terrain de jeux pour les sports motorisés

Nous souhaitons alerter les usagers sur les risques de ces pratiques, le danger qu’elles représentent et les dégâts qu’elles génèrent. La circulations de quads, motos, mini-motos est dangereuse en forêt. La peur de l’accident se transforme en véritable stress chez les promeneurs, notamment chez les familles avec enfants et enfin le passage de ces engins génère une pollution et des dégâts écologiques importants.

Les pratiquants de sports motorisés peuvent trouver la liste des terrains autorisés et aménagés spécialement à cet effet auprès de la ligue motocycliste d’Île-de-France.

Voir le document de l’AEV au format PDF