Un matériel alternatif au désherbage chimique

Une désherbeuse/balayeuse articulée, efficace et maniable pour répondre à l’ensemble des besoins du service voirie espaces verts de la Commune

Vous l’avez sans doute déjà croisé en centre-ville ou près de chez vous en train de nettoyer ou désherber les caniveaux et les chaussées, ce petit véhicule aux multifonctions, novateur et maniable va accompagner la Commune dans la démarche Zéro phyto déjà amorcée depuis 2013.

La Commune vient de s’équiper tout récemment d’un CITY RANGER 2250 permettant d’assurer de façon efficace et précise le brossage désherbage mécanique grâce à sa brosse articulée qui élimine et empêche la pousse des mauvaises herbes tout en ménageant le revêtement des sols.

Son système évite de disperser les mauvaises herbes sur une grande surface et les aspirent directement grâce à sa buse d’aspiration.

Depuis 2013 (délibération 6961 du 23 janvier 2013) la Commune s’est engagé volontairement et politiquement dans la démarche deréduction d’usage des produits phytosanitaires (démarche « zéro phyto ») afin de réduire l’impact environnemental et protéger les ressources en eau.

La Loi du 6 février 2014 dite « Labbé », est venu encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires à compter de 2020 puis la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a avancé l’interdiction pour les personnes publiques au 1er janvier 2017 en intégrant les voiries.

Ainsi depuis 2013, les techniques préventives telles que l’utilisation de plantes couvre-sol ou le paillage qui limitent la germination des graines indésirables sont utilisées par le service espace vert de la Commune.

Les techniques curatives dites mécaniques (arrachage manuel, binette, sarcloir, couteau à désherber…) sont également largement utilisées, mais ces pratiques présentent l’inconvénient majeur de solliciter physiquement et durablement beaucoup les agents et d’être peu efficaces dans le temps puisque la racine n’est pas toujours éradiquée.

Ainsi,par délibération N°2016-89 du 25 novembre 2016, la Commune a fait le choix d’acquérir unemachine de brossage desherbage automotrice, pour accompagner la Commune dans la durée et faciliter le travail du service voirie espaces verts qui entretient les quelques 17 Km de voirie !

Cet équipement performant dont le cout s’élève à 54 823,00 € HT (65 787,60 € TTC) + 6 887,00 € HT (8 264 € TTC) pour le bras de balayage avec sa brosse (pratique à l’automne !) a fait l’objet d’un financement (subventions pour la desherbeuse uniquement) conjoint à hauteur respective de :

  • 13 706,00 € pour l’Agence de l’eau Seine Normandie
  • 5 823,00 € pour la Région Ile de France
  • 2 400,00  € pour le Département 77

La Commune ayant financé le solde de  32 894 € HT auxquels il convient d’ajouter le bras de balayage (non subventionné) pour 6 887,00 € HT soit un total de 39 781 € HT (47 737,20 € TTC).

Nul doute que l’ensemble de la population appréciera son efficacité au service de notre cadre de vie !